Rouille sur Poireau

 

Puccinia allii
Puccinia porri

La rouille est une maladie causée par un champignon.
Elle se manifeste par l’apparition de pustules de couleur rouille sur les deux faces des feuilles.

Un poireau atteint de rouille est invendable.

La transmission de la rouille d’une campagne à l’autre se fait par le biais des cultures tardives encore en place, les espèces d’alliacées vivaces (ciboulette…) et les résidus de culture.

 
  • • Rotation longue : 5 ans si possible

  • • Utilisation des variétés tolérantes (les hybrides en particulier):
    Christiane,Poulton, Belton, Kenton, Natan (variétés hybrides)

  • • Diversification des différentes variétés tolérantes utilisées.

  • • Éloignement les unes des autres des parcelles implantées en poireaux (gestion de l'assolement).

  • • Fertilisation azotée pas trop importante (en particulier par rapport à la fertilisation potassique).
  • - Récolte des vieux poireaux et destruction des résidus avant l'implantation des nouveaux poireaux.
  • - Gestion des abords de la parcelle et destruction du séneçon commun, vecteur de rouille.
  • - Destruction des premières plantes malades.
  • - Implantation des rangs de poireaux perpendiculairement au vent dominant : l'écartement des rangs d'environ 50 cm limite la contamination d'un rang sur l'autre.

Pour plus d'informations, consultez toujours le bulletin de santé du végétal

 

Aucun produit phytosanitaire n'est actuellement homologué pour cet usage.

Dernière mise à jour le 06/07/2017

Certains engrais peuvent être intéressants dans la lutte contre le mildiou :
Certains produits dont la fonction première est d'être des engrais sont généralement des stimulateurs de croissance voire des éliciteurs (produit stimulant les défenses naturelles des plantes.
Ex :

  • Stimulase (firme Agronutrition)
  • Prev-B2 (firme VALAGRO)
  • Defensys maraîchege (firme Pprochim)

 

D'autres engrais sont efficaces à cause du cuivre qu'ils renferment.
Ces produits bien qu'étant des engrais ne sont pas pour autant non toxiques
Ex : Cuivrol

Mentions d'avertissement : DANGER

Mentions de danger :

  • H332 : Nocif par inhalation
  • H318 : Provoque des lésions oculaires graves
  • H400 : Très toxique pour les organismes aquatiques
  • H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

Le Chitosan est une substance de base utilisable en AB.
Il est obtenu à partir de la carapace des crabes. C'est un stimulateur naturel des défenses des plantes, intéressant dans la lutte contre les maladies fongiques et bactériennes des légumes.

Il s'utilise dans les conditions suivantes :
- en plein champs et sous abri
- du développement des feuilles au développement des fruits
- 0,1 à 0,4 kg/ha de substance active
- 4 à 8 applications à intervalle de 14 jours
- pulvérisation à bas volume (200 à 400 l/ha)

Dernière mise à jour le 10/04/2018