Pucerons sur chou

 

Brevicoryne brassicae

C'est le puceron cendré (Brevicoryne brassicae) qui l'on trouve sur les choux. C'est un petit puceron gris cendré qui vit en colonie sous les feuilles de choux. Les feuilles atteintes sont bosselées, frisées, déformées.

Les attaques sont plus intenses si les choux ont une croissance ralentie à cause de la sécheresse ou d'un sol mal structuré par exemple.

Les attaques de pucerons peuvent entraîner un développement de fumagine qui est une maladie dûe à un champignon (Capnodium oleaginum ; Fumago salicina...). Le puceron ne consomme qu'une partie de la sève sucrée qu'il aspire. Le reste se répand sur les feuilles : c'est ce miellat qui permet à la fumagine de se développer. Une moisissure noire se développe ce qui nuit à la croissance des choux.

Les pucerons sont particulièrement gênants sur les choux de Bruxelles car ils colonisent chaque petit chou.

 
  • - Eviter les Brassicacées : le puceron cendré ne vit que sur les Brassicacées (=Crucifères). Eviter les engrais verts à base de plantes appartenant à cette famille. Eliminer au plus vite les résidus de cultures de Brassicacées.
  • - Soutenir la croissance des choux grâce à un sol bien structuré, à des arrosages réguliers.
  • - Favoriser les auxiliaires naturels (syrphe, aphidius...) en aménageant l'environnement parcellaire de façon accueillante (haies, bandes fleuries...).
  • - Contrôler l'état sanitaire des plants avant l'introduction dans les abris.

Pour plus d'informations, consultez toujours le bulletin de santé du végétal

 

Au 02/05/17, il n'existe que des produits à base d'huile de colza. Ces produits appartiennent à la gamme des produits amateurs.

Tableau des produits phytosanitaires spécifiques à cet usage

Dernière mise à jour le 10/07/2017

Les sels de potassium des acides gras (savons mous comme le savon noir par exemple) sont autorisés en AB. Ils ont une action insecticide en bouchant les orifices respiratoires (sur pucerons, thrips, aleurodes, cochenilles, punaises, cicadelles.

L'engrais boraté PREV-B2 perturbe la vie des larves d'insectes ou des insectes à corps mou (pucerons, thrips, cicadelles, aleurodes, cochenilles) et aussi des acariens. Il diminue la protection permise par leur cuticule (les animaux se déshydratent définitivement).

De nombreux auxiliaires naturels contrôlent les populations de pucerons. On peut aussi introduire ces auxiliaires.

Présentation des auxiliaires

Dernière mise à jour le 10/07/2017