Noctuelle défoliatrice de la laitue

 

Autographa gamma - Mamestra brassicae

Les noctuelles défoliatrices sont des papillons nocturnes. Leurs chenilles mangent les feuilles des salades. On retrouve des excrèments dans les plantes.

La plupart des espèces de noctuelles migrent en hiver vers des régions plus chaudes. Cependant il reste toujours une fraction de la population qui passe l'hiver dans le sol ou sur des débris végétaux.

 

• Rotation des cultures (limitation des dégats causés par les larves hivernantes).

• Elimination des débris de culture (limitation des dégats causés par les larves hivernantes).

• Elimination des adventices ; certaines (plantain, liseron, rumex) sont des sites de ponte recherchés.

• Pose de pièges à phéromones pour détecter et compter les papillons (sociétés qui commercialisent : Biobest, Biosystèmes, Biotop SAS, Koppert France, PHM International).

- Accueil d'auxilaires, d'oiseaux, de chauve-souris qui sont des consommateurs de chenilles.

- Pose de filet (en pépinière).

Pour plus d'informations, consultez toujours le bulletin de santé du végétal

 

Produit à base de bactéries (bacillus thuringiensis).
Les bactéries contenues dans ces produits produisent des protéines toxiques pour les jeunes chenilles après ingestion.
Ces produits sont sans impact sur l'environnement.
Pour un maximum d'efficacité, il faut bien couvrir la culture durant le traitement (traiter aussi sous les feuilles) et renouveller le traitement tous les trois jours.
Il vaut mieux traiter avec une température supérieure à 15°C (pour que les chenilles soient bien actives et par temps couvert ou le soir car les produits sont sensibles aux rayons ultra-violets.


Tableau des produits phytosanitaires spécifiques à cet usage

Dernière mise à jour le 06/07/2017