Mouche de la carotte

 

Psila rosae

C'est le principal ravageur de la carotte.

  • - Les mouches sont petites (4 à 5 mm).
  • - Les asticots sont blancs et longs (7 à 10 mm).
  • - Les mouches pondent dans le sol près des carottes.
  • - Les larves (asticots) entrent dans la carotte et creusent des galeries qui ne sont visibles qu'après l'arrachement.
  • - Trois vols de mouches ont lieu entre avril et fin novembre (1er vol=mai/juin - 2e vol=juillet/août - 3e vol=septembre/octobre). Les cultures précoces sont les plus exposées.
  • - Les mouches ne volent pas au delà de 1 m de hauteur.
 
 

Facteurs de risque

  • - % élevé d'Apiacées dans l'assolement (céleri, persil, panais, ...)
  • - retour fréquent des Apiacées dans la rotation
  • - parcelles proches de haies ou de bois (refuges des mouches en hiver)
  • - semis précoces (les carottes sont exposées aux 3 vols)

 

Facteurs défavorables aux mouches

  • - zone ventée car les mouches sont très petites et que le vent les gène pour pondre

 

Protection
En l'absence de produit utilisable en AB la seule protection efficace est la pose d'un voile qui doit rester présent du semis à la récolte (bien penser à remettre le voile après une intervention sur la culture).
On peut utiliser :

  • - du voile spécifique anti-insecte (Filbio-Euronet 2 vols...)
  • - du voile intissé en polypropylène P10 (10g/m²) ou P17 (17g/m²)

 

Autres actions possibles

  • - Voile vertical 1,30m avec auvent de 30cm (les mouches volent en rase-motte)
  • - Implantation de cultures voisines hautes (chanvre - sorgho) qui forment un voile vertical naturel
  • - Sarclage régulier pour assècher les asticots
  • - Une variété est tolérante à la mouche (FLYAWAY)
  • - Les carottes de type "Flakkee" resistent mieux

 

Surveillance
En cas de non-pose de filet, surveiller l'arrivée des mouches en utilisant des pièges englués jaunes ou en consultant régulièrement le Bulletin de Santé du Végétal.


Pour plus d'informations, consultez toujours le bulletin de santé du végétal

 

Produits phytosanitaires

Au 09/02/2017, il n'y a aucun produit phytospharmaceutique homologué en France et en AB pour cet usage

Dernière mise à jour le 10/07/2017

Dernière mise à jour le 10/07/2017