Les produits cupriques et la lutte anti-mildiou

La lutte contre le mildiou est uniquement préventive.
Une fois la maladie installée, le producteur ne peut plus rien faire.

Tous les produits anti-mildiou sont à base de cuivre (Cu2+). Le cuivre perturbe le champignon de différentes façons (produit multi-site) :

- il entrave sa respiration
- il limite sa production de protéines
- il dérègle le fonctionnement de ses membranes

Les produits cupriques étant multi-sites, il n'y a pas de risque que des résistances de mildiou apparaissent.

Tous les produits cupriques agissent par contact. Pour réaliser un bon traitement, il convient de :

- soigner l'application : il faut que le feuillage soit bien couvert
- traiter au plus vite dès que la maladie apparaît dans le voisinage
- traiter au plus vite après un épisode pluvieux
- renouveler le traitement après une pluie de plus de 20 mm  en continu ou de plus de 25 mm en cumulé (pour les bouillies bordelaises)
- traiter toutes les semaines pendant la pousse des fanes (dans le cas de la pomme de terre)

L'adjonction d'un mouillant de type "résine de pin" permet une meilleure répartition du produit sur le végétal.

 

Les produits cupriques sont dangereux pour l'homme (le cuivre est caustique) mais surtout très dangereux pour les organismes aquatiques et les habitants du sol. Le cuivre est interdit dans de nombreux pays. En France, son usage est reglementé :

- pas plus de 6kg de Cu/ha/an
- dérogation possible certaines années (à climat favorable au mildiou) avec interdiction de dépasser 6kg/ha/an en moyenne sur 5 ans (année de la dérogation et les 4 années qui la précèdent)

Les différents types de produits cupriques anti-mildiou
(attention, la plupart de ces produits ne sont homologués que contre le mildiou de certaines cultures. Consultez la fiche culture)

Type de produit Composition Vitesse d'action Tenue au lessivage Coût Remarques
Bouillie bordelaise (BB) - sulfate de cuivre mélangé à de la chaux éteinte
-CuSO4 + Ca(OH)2
- 20% de cuivre
Pas d'effet choc mais une action prolongée dans le temps (si pas lessivé).

Sensible au lessivage (mais plus résistant que les autres produits).

Renouveller si pluie continue >20mm ou pluie cumulée >25mm.

Pas cher

La chaux compense l'acidité du sulfate de cuivre.

Les plus nombreux parmi les produits à base de cuivre.

Hydroxyde de cuivre

- Cu(OH)2
- 37,5 à 77% de cuivre

Action choc car libération instantanée de l'ion cuivre. Résiste très mal au lessivage. Cher L'adjonction d'un adjuvant type "résine de pin" ralentit l'action du produit.
Oxychlorure de cuivre - Cu2Cl(OH)3
- 50% de cuivre
Action intermédiaire entre les BB et l'hydroxyde de cuivre. Tenue médiocre au lessivage. Peu cher  
Oxyde cuivreux - CuO
- 50 à 75% de cuivre
Action choc faible. Très résistant au lessivage.   Ils sont très concentrés.